Le concept d'Edukado

Edukado – une organisation bénévole – soutient et accompagne des groupes d’étudiants de l’enseignement supérieur à travers la réalisation d’un projet de solidarité dans le Sud. L’équipe d’étudiants doit réaliser en un an un projet de construction qui met le focus sur l’éducation, pour ensuite séjouner pendant deux mois au pays en question pour l’exécuter.

D’une part, Edukado veut créer une expérience inoubliable pour les étudiants ainsi que pour la communauté locale. D’autre part, l’asbl veut – par le travail des étudiants – augmenter la qualité de vie d’une manière durable dans le pays en développement. Edukado part du principe que des donations directes ne sont pas la meilleure manière d'atteindre cet objectif. Une amélioration durable ne peut être instaurée qu’en laissant participer la population locale. La coopération est donc un mot clé dans notre vision. La réalisation conjointe d’un projet créée une forte amitié entre les étudiants et la communauté locale et une fierté commune pour le résultat final. La valeur du projet dépasse dans cette option largement la valeur financière de la contribution .

Finalement, Edukado est d’avis que les étudiants sont plus engagés et plus satisfaits quand ils peuvent mener à bout ces projets eux-mêmes et indépendamment. Edukado se charge donc uniquement de l’encadrement et de l’administration et laisse aux étudiants la liberté de gérer le projet.

Edukado transparant

Notre équipe

Groepsfoto Edukado team

Les six visages d'Edukado, Andy, Aushim, Camille, Geert, Peter en Tom, se présentent et expliquent ce qu'ils attendent d'Edukado.

Andy Keymolen

Andy

Aushim Koumar

Aushim

J’ai fini mon doctorat en 2016 et j'ai ensuite foundé un spin-off: Konligo (www.konligo.com). J’ai organisé le premier projet de solidarité de l’asbl en 2009 avec Camille. C’est à cette occasion que j’ai fait connaissance avec le monde de la coopération au développement. Depuis, j’ai développé une passion pour ce monde : il est devenu le mien. Pour mon mémoire de fin d’études, j’ai choisi de combiner mes études et ma passion : j’ai conçu un pont pour piétons transformable pour pays en voie de développement. Après le mémoire, j’ai décidé de faire un doctorat en sciences d’ingénieur à la VUB, qui a pour but de développer des shelters déployables pour l’aide humanitaire en collaboration avec des ONG en autres institutions actives dans le secteur humanitaire (entres autres MSF et la Croix-Rouge). Depuis 2013, je suis également membre de la Direction Générale de l’ONG UCOS (le Centre Universitaire pour la Coopération au Développement). Mes autres activités se marient parfaitement avec Edukado. Je suis convaincu que notre équipe possède les capacités pour mener à bien ces projets et je suis très curieux de savoir en quoi consistera le prochain projet!

Camille Claeys

Camille

J’ai terminé mes études en Droit en 2012 à la ‘Vrije Universiteit Brussel’ (VUB), mais ne porte pas la toge pour autant. Je mène momentanément une recherche à plein temps au sein de la VUB qui se trouve à Bruxelles, ma ville depuis toujours. Mon intérêt pour la coopération au développement est né autour de l’âge de 18 ans. À 19 ans, je participais avec d’autres étudiants à notre premier projet humanitaire, lequel fut un succès. J’en ai gardé la conviction qu’améliorer les conditions de vie des personnes défavorisées en vaut bel et bien la peine. Maintenant que j’appartiens au ‘monde professionnel’, je ne peux malheureusement plus participer aux projets de la même façon qu’avant. Mais ce que je peux faire, c’est convaincre la prochaine génération d’étudiants que l’expérience de la réalisation d’un tel projet sera une des plus belles dans leur vécu.

Geert Spyckerelle

Geert

Après mes études en ingénieur commercial à la KU Leuven j’ai suivi un Master supplémentaire en finance à Londres au sein du Hult International Business School. En 2013, j’ai débuté comme business analyst chez ExxonMobil. Je fais également partie de l’équipe motivée qui est le moteur d’Edukado. Mon intérêt pour la coopération au développement a grandi énormément en participant à un des projets en tant qu’étudiant. Une expérience enrichissante et inoubliable que j’aimerais partager avec la nouvelle génération d’étudiants. Voilà pourquoi j’ai décidé avec quelques amis de m’investir dans Edukado. Nous espérons pouvoir offrir aux étudiants avec un cœur pour le Sud des projets utiles et de défi.

Peter De Decker

Peter

Avec un diplôme d’Ingénieur de gestion de la KU Leuven en poche, j’ai choisi d’aller voyager quelques mois avant de me lancer sur le marché de travail. Début 2013, j’ai commencé à travailler pour Selectum Vermogensbeheer à Anvers, en tant qu’equity analyst. Entretemps, mon voyage de trois mois m’a mené en Asie : au Vietnam, Laos et Cambodge. Grâce à ce voyage, j’ai pu observer moi-même les problèmes et les besoins de la population locale. Cette expérience m’a apporté la conviction que nous, les Occidentaux, pouvons également contribuer aux solutions en s’engageant dans la coopération au développement. Je connaissais les gens d’Edukado du dernier projet (projet Patshala) et la philosophie de l’organisation m’inspirait. Les objectifs et l’approche d’Edukado s'alignent avec mes propres convictions. Le pas vers un engagement actif était donc très petit. Avec mon expérience de chef scout, j'espère pouvoir contribuer à une expérience inoubliable pour tous les étudiants d’Edukado.

Tom Verstraten

Tom

En 2012, j’ai terminé mes études en ingénieur civil en éléctromécanique. Momentanément je travaille comme R&D Engineer chez Aquasystems International nv, une firme qui vend de l’équipement de traitement des eaux. En 2009, j’étais un des premiers à rejoindre le premier projet de l’asbl. L’aventure, qui a été particulièrement enrichissante, s’est clôturée avec la construction d’une nouvelle maternité pour l’hôpital Kailakuri au Bangladesh. Cette expérience m’a convaincu d’utiliser mes capacités d’ingénieur pour des fins durables et utiles à l’humanité. Edukado s’y prête parfaitement. Le plus important est que les projets pour étudiants donnent la possibilité de transmettre notre passion à la nouvelle génération, dans une société volatile où manquent parfois l’attitude critique et la conscience sociale.

Contactez-nous

Aller au haut